Test d’infiltrométrie

Le test d’infiltrométrie sert à mesurer l’étanchéité à l’air de l’enveloppe d’un bâtiment et à détecter les refoulements d’air des cheminées, des foyers et des appareils de combustion.   Il sert à évaluer l’efficacité énergétique du bâtiment existant ou neuf.

Dans le cadre du programme d’aide financière de Réno Climat, le test d’infiltrométrie est exécuté  pour mesurer et estimer la quantité d’air extérieur qui entre dans l’habitation.  Dans le cas d’une maison unifamiliale les fuites d’air représentent 25% à 40% des pertes de chaleur (source : Office de l’efficacité énergétique).

Lors de la construction d’un bâtiment neuf, le test d’infiltrométrie est utile pour vérifier l’intégrité et l’étanchéité du pare-vapeur avant la pose des panneaux de gypse. On s’assure ainsi que l’enveloppe du bâtiment est suffisamment étanche, non seulement pour réduire l’inconfort des occupants et le gaspillage d’énergie, mais aussi pour éviter l’exfiltration d’humidité dans les murs qui inévitablement conduit à la détérioration de la structure.

Nos tarifs sont très compétitifs

Pour votre protection, nous recommandons fortement que tous les bâtiments neufs construits selon les nouvelles normes du Code de la construction du Québec et tous les bâtiments existants subissant des rénovations importantes soient sujets à un test d’infiltrométrie avant la pose des panneaux de gypse.

Un infiltromètre est composé d’un ventilateur, d’une toile de nylon et d’un manomètre servant à mesurer la pression.  L’infiltromètre est installé dans la porte d’entrée la maison de façon étanche pour permettre de mesurer le débit d’air à travers le ventilateur et la pression qui s’exerce sur la toile.  Pour installer l’infiltromètre il suffit d’ouvrir la porte, pas besoin de la démonter.

Plus de détails sur le test d’infiltrométrie

Comment se déroule le test?

La veille du test, le propriétaire de l’habitation s’assure que la sortie d’air et les portes du foyer sont fermées et les cendres retirées pour éviter les dégâts.  Avant le test, l’évaluateur  s’assure que les chaudières au gaz et au mazout sont éteintes pour des raisons de sécurité.   Il procède ensuite à l’installation de l’infiltromètre, démarre le ventilateur et le manomètre mesure la quantité d’air par minute pour différentes pressions.

Après ces mesures, le ventilateur est laissé en marche pour permettre une inspection visuelle et détecter les infiltrations d’air dans toutes les pièces de la maison.  L’évaluateur utilisera ces données pour faire des recommandations dans son rapport.

 

Infiltrométrie et thermographie : une synergie très avantageuse !

Un test de thermographie exécuté pendant le test d’infiltrometrie vous permet de visualiser et localiser avec précision sur l’écran de la caméra infrarouge toutes les anomalies d’infiltration d’air et la présence d’humidité excessive dans les cavités murales autant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Contactez-nous pour plus d’information

Les infiltrations d’air dans une maison sont souvent négligées. Le rapport d’évaluation sur l’efficacité énergétique de votre habitation contient des recommandations et une cible de réduction pour ces infiltrations. Si vous atteignez ou dépassez votre cible, vous pourriez obtenir une aide financière additionnelle de 245 $ à 490 $.

Pour en savoir plus sur les subventions

logo_renoclimat